Un hommage théâtral à Jacqueline Maillan
Un hommage théâtral à Jacqueline Maillan

 

 

 

La Maillan en moi est une pièce de théâtre, une comédie inspirée de l'univers de Jacqueline Maillan, avec des chansons originales, que nous avons composées et écrites, et d'autres, qu'elle avait elle-même interprétées. 

 

Pour nous, Jacqueline Maillan est un modèle. Parce qu'elle est une immense comédienne, polyvalente et précise. Parce qu'elle incarne une femme de chair et de tripes, loin des jeunes premières évanescentes. Parce qu'elle est maîtresse de l'auto-dérision, de la liberté d'expression et de la fantaisie, des choses que nous aimons profondément et qui nous manquent aujourd’hui. Son discours semble toujours d’avant-garde.

Nous voudrions le faire ressentir, à travers une juxtaposition de son point de vue d'alors, et de celui d'une femme contemporaine sur la société de 2017. Avec La Maillan en moi, nous espérons offrir au public un instant dans l’énergie de la grande Maillan, une femme de demain. 

Les comédiens :

Cécile MAGNE a écrit La Maillan en moi comme un hommage chaleureux à Jacqueline Maillan, une femme qui lui a donné envie de faire du théâtre, et d’aimer la vie en général. Elle joue dans cette pièce le rôle d'une femme habitée par une voix mystérieuse, ce qui la pousse à aller consulter un psychanalyste. Sur scène, elle aime se définir comme une comédienne “cossue”, solide et flexible. Deux qualités qu’elle admire chez Jacqueline Maillan. Dans La Maillan en moi, elle incarne une femme perturbée mais enthousiaste : “Ce personnage me touche par sa spontanéité. Une qualité récurrente chez les personnages joués par Jacqueline Maillan, et qui manque souvent dans nos vies.” Elle a découvert la comédie à Strasbourg, au Théâtre jeune public. Marquée par des pièces aussi diverses que La Nef des fous ou Lorenzaccio, elle a participé à plusieurs créations théâtrales et cinématographiques à Paris, sous la direction de Alvin Vadeevaloo, Pierre Guillois et Angelin Preljocaj. Elle a aussi étudié l’art dramatique à New York, où elle a mis en scène son propre seule en scène.


 

Filippo FABBRI a étudié le piano en Italie pendant une dizaine d'années, avant d'entamer les cursus de composition et orchestration au Conservatoire de S. Cécile de Rome. Actuellement, il complète ce cursus aux Conservatoires H. Berlioz et N&L. Boulanger de Paris. Il joue aussi du saxophone alto. Il a écrit et enregistré la bande son de plusieurs vidéo-clips, documentaires, installations artistiques et performances. Il a composé et interprété plusieurs bandes originales pour des créations théâtrales, notamment pour L'Escalier et pour Mademoiselle M de Christophe Rohmer. Pour La Maillan en moi, il a adapté des airs mémorables de Jacqueline Maillan, et a également composé des musiques originales.

Filippo FABBRI est aussi un scientifique, Maître de Conférences de l’Université Paris-Sud. Ses principaux domaines de recherche portent sur la lumière et le mouvement dans le monde micro-nanoscopique. C'est donc tout naturellement qu'il incarne dans La Maillan en moi un homme au double talent : un psychanalyste glacial, qui devient dans les délires de sa patiente un musicien au sang chaud.


 

 

- au théâtre PIXEL, rue Championnet, Paris 18è, du 6 octobre au 22 décembre RESA : http://www.billetreduc.com/194359/evtcrit.htm

- au théâtre de l'Hôpital Bretonneau, rue Joseph de Maistre, le 15 octobre, à 15h ou à 20h